Profs

Des cours de lindy hop et de solo vous seront dispensés l’année prochaine par une équipe pédagogique constituée de 10 danseurs bénévoles et professionnels. Certains sont Bordelais, d’autres, arrivent de Tours, Toulouse, voire même de Montpellier. Ces passionnés de swing n’ont qu’une hâte, partager avec vous leur expérience et leur plaisir de la danse!

Cours hebdomadaires

AURELIA & JAY

Mardi – Atelier 14 – Eagle Slide, Gaze Afar, et ateliers thématiques pour Eagle Slide et Gaze Afar

Venez découvrir ou redécouvrir Aurélia et Jay, la passion de la belle danse, de ses fines sensations, du partenariat, de l’écoute et de l’enseignement. Aurélia arrive de Tours, Jay de Toulouse et sont tous les deux danseurs professionnels avec de nombreuses années de pratique et de formation derrière eux. Ils transmettent avec amour et depuis de nombreuses années leurs connaissances et vous proposent de venir goûter à leurs méthodes pour faire progresser votre danse.

MAXIM & JULIA

Cours le lundi – Salle H25 – Cours de lindy hop et solo  « leap frog « & « Rusty Dusty »
Maxim

MAXIM

Il découvre la musique et la danse à travers les traditions de son pays, le Bénin, pays où musique, danse et fête sont inhérentes à la culture mais aussi grâce à ses parents pour qui danse et musique font partie de leur vie quotidienne. Maxim sera sensibilisé aux grandes formations musicales qui deviendront des influences déterminantes pour lui COUNT BASIE, BILLY HOLLIDAY, DUKE ELLINGTON, FATS WALLER et certains grands bluesmen comme le griot texan Lightnin’ HOPKINS, sans oublier The Genius of jazz and soul RAY! Maxim développera dans des clubs de jazz, l’écoute de la musique ainsi que la pratique des danses swing en participant à de nombreux festivals. En 2008, deux ans après la création de Swingtime Bordeaux, Maxim proposera ateliers hebdomadaires de danses swing. Son approche pédagogique du swing : intégrer les pas de danses solos dans les danses swing à deux, travail sur l’écoute musicale. Avec son énergie communicative, son originalité, son dynamisme, son style, son sens du rythme et de l’improvisation, Maxime vous fera partager sa passion pour le swing dans tous ses feelings !

Julia©Laure_Bernier

JULIA

L’univers swing, voyez-vous, cherche ses proies. Julia est la cible idéale, avec toute l’énergie dont elle ne sait pas trop quoi faire. Il la guette, l’approche par surprise, l’envoute comme les autres avec sa musique trop joyeuse, trop forte, trop douce, trop belle pour qu’elle lui résiste. Elle ne résiste pas. Les premiers pas sont maladroits, elle se trouve ridicule, à trébucher tout le temps. Il est déjà trop tard. L’univers swing, le saviez-vous, capture puis captive ses proies. Il leur donne de la légèreté, de la tendresse, une touche d’ivresse et du piment aussi. Il les amène plus loin dans la maîtrise de la danse. Alors Julia se dit qu’elle devient plus habile, et que bientôt, quand elle connaîtra quelques pas de plus, et quelques autres encore, quand elle aura écouté tous les morceaux, applaudi tous les orchestres, elle pourra s’éloigner un peu, sereine. Elle en est là. Elle regarde autour d’elle. Parmi les gens qui l’entourent, certains dansent sans relâche depuis des dizaines d’année ! L’univers swing, s’interroge-t-elle, cesse-il un jour de fasciner ses proies ?

CLELIA & PIERRE

Mardi – H25 – Lindy hop niveau débutant « Leap Frog »

CLELIA

Après de nombreuses années de danse classique et modern jazz, elle s’est essayée un temps au rock. C’est au détour de la fête du vin nouveau que Clélia découvre le swing et swingtime bordeaux. Elle commence alors le balboa, le lindy hop et tombe amoureuse du blues. Elle va se former pendant deux ans en France et en Europe, où elle écume les festivals et les exchanges. Après avoir donné des cours de blues, elle souhaite aujourd’hui partager sa passion du swing et son apprentissage au service des swingtimers, toujours dans l’espoir de montrer toute la joie de cet univers. Si vous la cherchez, c’est très facile : lancez un blues, elle apparaitra comme par magie !

PIERRE

Originaire de Pau, c’est à l’age de 9 ans que Pierre commence à danser. Après plusieurs années à apprendre les danses de salon, il décide de se specialiser dans le rock’n’roll et s’inscrit dans une école enseignant presque exclusivement cette danse. Seule exception : le lindy hop y est aussi présent. C’est une véritable révélation pour Pierre, qui décide de s’y consacrer intégralement. Depuis lors, il parcourt les soirées, festivals et masterclass afin de progresser et de partager de bons moment avec les autres danseurs.
En 2018, après avoir enseigné le windsurf à un public varié pendant plusieurs années, il relève un nouveau défi: enseigner le lindy hop. Son motto? « Si le mouvement est agréable pour les deux, alors c’est une réussite!»

MORGANE & FABIEN

Cours hebdomadaires le mercredi, Atelier 14, lindy hop niveau « Leap Frog » et « Rusty Dusty »

MORGANE

Si on lui demande quand elle a commencé à danser, Morgane est bien en peine de répondre : « Ah bon ? Il y a eu une période de ma vie où je ne dansais pas ? » Toute petite, elle adorait porter le tutu à ses cours de danse classique. Au collège, elle commence le modern jazz, pour suivre les copines. Mais très vite elle se met au Hip-Hop, un passion qui la poursuivra jusqu’au lycée. Elle touche un peu à la danse africaine et la capoeira au passage, mais le Hip-Hop, c’est trop fun. Quand elle rencontre Fabien, elle lui propose de tenter une danse de couple : faut partager ! Ça tombe bien, Yvan, son prof de Hip-Hop, donne aussi des cours de Rock. Mais c’est pas fun le rock, ça saute pas partout. Heureusement, Yvan leur révèle son secret : la meilleure danse à 2, c’est le Lindy-Hop, on essaye ? Et paf ! Tous les élèves sont contaminés. Et d’un virus dont on ne se débarrasse pas ! Parachutée à Bordeaux, Morgane n’a qu’une idée en tête : trouver des cours de Lindy, et vite ! Elle rencontre alors Max et Kat, et découvre le SWING dans toute sa splendeur : Lindy, Charleston, Blues, Balboa, Solo, toutes ses musiques enivrantes, ses rythmes irrésistibles, les possibilités infinies de cet univers social, joyeux, technique, drôle, flamboyant… bref, elle n’est pas prête de re-changer de si tôt !

FABIEN

Fabien ne fait pas de la danse depuis qu’il est petit, et n’a pas de talent particulier pour ça. Il découvre la danse en 2008, quand il commence, avec Morgane, à prendre des cours de rock à Rennes. Ivan, leur prof, fan de Lindy Hop, les initie à cette danse à l’occasion de ces cours de rock. C’était bien mais suite à un déménagement, Fabien ne danse plus pendant 2 ans et oublie le peu qu’il connaissait. En 2011 il vient s’installer à Bordeaux, où il découvre Swingtime et se remet à apprendre le Swing, cette fois du 100% Lindy Hop. Très vite, il a du mal. Ce n’est quand même pas facile pour un leader au début (en tout cas pas pour Fabien) : il faut apprendre à bouger son corps, à guider celui de la follower, et choisir quoi proposer comme mouvements – tout ça en même temps. Dur. Mais après avoir suivi avec assiduité les cours, participé à de nombreuses soirées de fun et de pratique, et pris des cours dans divers festivals, il semblerait qu’il arrive maintenant à danser le Lindy Hop. Il trouve même ça super sympa. Apparemment il serait même devenu prof chez Swingtime. Comme quoi, tout le monde peut apprendre et danser le Lindy Hop avec plaisir !

ALBIN & SARA

Cours le jeudi – Fight’n’Fit – Niveaux « Leap Frog », « Rusty Dusty » et « Jazz roots/charleston »

albin_credit_laure_bernier

ALBIN

Il découvre la danse par le Rock’n Roll en 2011 puis, après 5 ans, il replonge dans cet univers via Swingtime et le Lindy Hop. C’est Maxime qui sera son mentor et lui proposera de devenir prof. La musique fait partie intégrante de sa vie (on le voit rarement sans ses écouteurs), entre écoute et pratique d’instruments (batterie, percussions, ukulélé…), il ajoute la danse à son quotidien et se sert de ses connaissances rythmique et mélodique afin de progresser et de danser avec son propre style.

sara_credit_laure_bernier

SARA

C’est au cours d’une année Erasmus en Suède que Sara commence le lindy hop à la fac, complètement par hasard. Elle n’avait jamais fait de danse auparavant, n’écoutait même pas FIP! De retour à Bordeaux, elle poursuit l’apprentissage à Swingtime et va s’investir de plus en plus dans l’association, d’abord autour de l’organisation des événements, puis sur la partie communication et maintenant en intégrant l’équipe de profs. Pour elle, le swing est un prétexte à la joie, la créativité, au partage et fera tout son possible pour transmettre cette philosophie.

Interventions mensuelles

JB MINO & MARION

Intervention mensuelle tous niveaux, mercredi (Atelier 14) et jeudi (Fight’N’Fit). 1er trimestre: 17/18 octobre, 21/22 novembre et 12/13 décembre (les autres dates seront communiquées ultérieurement)

Jb Mino

JB Mino

Jb vient de la Haute-Savoie où il a grandi. À l’âge de 17 ans il découvre la danse de couple, notamment le Lindy Hop. Il commence le swing avec Andy Spitz à Lyon et 1 an plus tard rencontre Thomas Blacharz fondateur des Swingjammerz. Cette rencontre changea sa vie car il décide alors de déménager à Montpellier pour y apprendre le Lindy Hop et son enseignement. Il se démarque avec un style dynamique et entrainant ce qui lui permet de gagner des compétitions partout en Europe. Son enseignement est basé sur le lead & follow ainsi que sur la technique.

Marion

MARION

Marion Fievet se forme à Annecy en sport étude danse classique puis à la danse contemporaine. Elle passe son diplôme de professeur de danse au creps de Montpellier, diplôme en poche elle continue de danser dans différentes compagnies et aussi sur diverses productions d’opéra lyrique.

A travers les rencontres qu’elle fait Marion se découvre une nouvelle passion, le swing. C’est chez les Swingjammerz que Marion commence à enseigner et depuis 2 ans c’est avec JB Mino qu’elle donne des cours réguliers au sein de l’association.

DAMIEN

Interventions régulières de lindy hop et jazz roots/charleston (cours, soirées)

Après s’être laissé convaincre sans grande espérance aux « danses de couple », Damien s’éprend immédiatement du Lindy Hop, cette danse fluide, joyeuse, et aussi naturelle, libre et entrainante que la musique sur laquelle elle se pratique ! Originaire de Rennes, il commence alors sa formation en pratiquant de nombreuses heures le swing avant d’intégrer l’équipe de professeurs de son association. Parallèlement il parcourt très vite la France pour participer à de nombreux stages et découvrir ainsi les multiples visions du Lindy Hop proposées par des professeurs internationnaux, dont le Festival Swing Art auquel il participe plusieurs années de suite. Lorsqu’il s’installe à Bordeaux en 2017, il rejoint donc naturellement l’association Swingtime et son équipe d’enseignants.

Mélomane et multi-instrumentaliste depuis toujours, Damien centre sa danse et son enseignement sur la diversité des possibilités d’expression musicale, et sur l’échange des danseurs pour en profiter à deux grâce à des connexions naturelles et libres entre les partenaires ; l’objectif étant que chacun et chacune puisse s’amuser à swinguer en musique, autant à sa manière qu’en s’inspirant et en apprenant des autres !

CARINE

Intervention hebdomadaire avec Fabien au premier trimestre, cours de lindy hop

Virus contracté dès l’enfance, la danse est sa 2ème vie ! Carine débutera par le classique dès l’âge de 6 ans, puis le modern-jazz et les claquettes pour lesquelles elle a eu un véritable coup de coeur pendant au moins 7 ans. C’est en arrivant sur Bordeaux en 2003 qu’elle débutera les danses en couple avec la salsa, occasion d’entamer un nouveau défi en danse! Danse qu’elle continuera à pratiquer tout au long de ces années même si aujourd’hui cela reste occasionnel lors de soirées et de festivals. Mais c’est avec la découverte du swing lors d’un festival Swing Art qu’elle sera vraiment séduite par une autre danse de couple, le lindy hop, danse qu’elle trouve dynamique, joyeuse, parfois même délirante et pourtant très technique. Ayant toujours adoré les standards incontournables du swing, Carine a pu trouver dans les cours de Swingtime Bordeaux l’état d’esprit «swing» ; sociable, sympathique et bon enfant. Le cocktail ne pouvait qu’aboutir à une nouvelle addiction…